L’Allemagne et la vape, un laxisme controversé

Le gouvernement allemand a adopté une attitude très tolérante vis-à-vis des produits de vape. Aussi, de nombreux habitants se promènent sans problème avec une e-cigarette dans la rue, mais également sur les quais de gare. Un laxisme que certains déplorent alors que d’autres saluent la position permissive de l’Allemagne.

allemagne

Certains pays ont décidé de réglementer sévèrement la consommation de cigarettes électroniques. En Thaïlande, les e-cigarettes sont illégales et les contrevenants s’exposent à des amendes voire des peines de prison fermes. Cette loi s’applique également pour les ressortissants étrangers en vacances dans le pays. La Finlande, le pays le plus répressif d’Europe interdit l’usage des produits de vape dans les lieux publics et pour limiter la consommation de e-cigarettes, une taxe est appliquée sur les e-liquides contenant de la nicotine.

D’autres nations ont au contraire intégré les e-cigarettes comme un substitut naturel du tabac comme la Grande-Bretagne. En Allemagne, la réglementation concernant les dispositifs de vape est relativement souple mais son usage reste contesté.

 

L’Allemagne, un modèle à suivre

Certains détracteurs de la e-cigarette en Allemagne déplorent le manque de législation concernant ce produit. Pour inciter le gouvernement à durcir les lois sur le vapotage, les adversaires de la vape mettent en avant la forte probabilité de basculer vers le tabagisme, un argument jamais étayé par des études épidémiologiques sérieuses.

Les scientifiques soulignent quant à eux, les bienfaits de la vape. Ils notent qu’effectivement les dispositifs de vape contenant de la nicotine ont un effet addictif. Mais la nicotine ne peut induire un cancer alors que de nombreuses substances présentes dans la cigarette sont connues pour être très cancérigènes. En changeant leur habitude, les vapoteurs réduisent ainsi considérablement le risque de développer des maladies mortelles.

L’État allemand semble avoir pris conscience que faciliter l’accès aux cigarettes électroniques permet d’offrir une alternative plus saine aux fumeurs désireux d’abandonner le tabac… un exemple qui pourrait être suivi par d’autres pays, à moins que les instances européennes légifèrent pour durcir la vente et la consommation des produits de vape.

Victoria

Victoria est une amatrice passionnée de vape depuis les premiers mods mécaniques. Elle apporte à BlogVape son expertise juridique sur la vape en France et ailleurs.