La gratuité des ecigs pourrait aider les fumeurs à stopper le tabac

Une récente étude anglaise montre que distribuer des e-cigarettes gratuites aux fumeurs souhaitant arrêter permettrait à 30 % d’entre eux de réussir.

Une étude dirigée par un expert dans la lutte contre le tabac a été menée par les chercheurs du Centre for Substance Use Research. Elle avait pour but de montrer les effets que pourrait avoir la gratuité des cigarettes électroniques auprès des fumeurs souhaitant arrêter.

Pour la mener à bien, ils ont recruté 72 personnes de Glasgow et sa région fumant entre 2 et 30 cigarettes par jour. Ils ont d’abord assisté à une réunion où ils ont raconté leur expérience (raisons pour lesquelles ils ont commencé, habitudes…). Puis, on leur a demandé de stopper le tabac et de le remplacer par l’e-cigarette.

fumeurs
Glasgow

Le déroulement de l’étude

Chaque participant s’est vu offrir une vapoteuse avec toutes les instructions nécessaires à son bon fonctionnement et à son entretien. Ils sont revenus au centre de recherche un mois plus tard, puis tous les 30 jours durant 90 jours.

À la fin de cette étude, 87 % des participants ont pu fournir des résultats complets. Après analyse de ces derniers, les chercheurs ont constaté que 37,5 % avaient totalement stoppé le tabac. De plus, le taux de fumeurs consommant du tabac quotidiennement était passé de 88,7 % à 17,5 %. Enfin, le nombre de cigarettes fumées par jour était passé de 15 à 5 en moyenne.

Les chercheurs ont également mis l’accent sur le fait que 52 % des participants avaient essayé d’arrêter de fumer l’année précédente, sans succès. Ils déclarent donc à la lumière de ces résultats positifs qu’il existe de solides arguments pour favoriser l’intégration des dispositifs alternatifs dans les solutions de sevrage tabagique existantes.