L’Israël interdit la cigarette électronique Juul

Connaissant un immense succès aux Etats-Unis, la cigarette électronique Juul est désormais interdite sur le marché israélien. L’annonce a été faite par le Premier ministre Benyamin Netanyahu. Elle pourrait constituer un frein notable au développement de l’e-cigarette dans le pays.

Depuis 2017, Benyamin Netanyahu exerce aussi la charge de ministre de la Santé. C’est à ce titre qu’il a pris la décision d’interdire la cigarette électronique Juul dans le pays. Il évoque le « grave danger pour le public » que représente selon lui ce produit. En cause, la teneur en nicotine élevée du dispositif et son risque d’addiction.

Selon certaines études, la teneur moyenne en nicotine des cigarettes électroniques serait de 20 milligrammes par millilitre de liquide. L’e-cigarette Juul possède quant à elle un taux bien supérieur, de l’ordre de 59 milligrammes. Cette différence expliquerait à elle seule la décision des autorités israéliennes.

Photo: Vaping360

Une interdiction rapidement mise en œuvre

Alors que la plupart des grandes villes du pays commercialisaient le produit, son interdiction sera effective le 3 septembre. La décision du Premier ministre suit en cela les recommandations précédentes du ministre adjoint de la Santé, Yaakov Litzman.

Véritable phénomène de société aux Etats-Unis, la cigarette électronique Juul vient d’arriver en Grande-Bretagne. Les recharges proposées contiennent 1,7 % de nicotine pour se plier aux lois européennes. En l’absence d’une réglementation identique en Israël, le produit vendu dans le pays contient 5% de nicotine.

Jugée addictive, en particulier chez les jeunes, l’e-cigarette Juul inquiète aux Etats-Unis. La société, valorisée à hauteur de 15 milliards de dollars, est devenue un poids lourd du marché américain. Il reste maintenant à voir si le Royaume-Uni va modifier sa position sur le sujet. Avec cette interdiction, l’essor des alternatives au tabac pourrait également être compromis en Israël.

Victoria

Victoria est une amatrice passionnée de vape depuis les premiers mods mécaniques. Elle apporte à BlogVape son expertise juridique sur la vape en France et ailleurs.