[TEST MATÉRIEL] my Blu, le pod de Big Tobacco

Le kit my Blu est un pod mod commercialisé par Fontem Ventures, dont la maison-mère n’est autre qu’Imperial Tobacco. Si ce nom vous êtes peut-être étranger, leurs produits sûrement moins : on les appelle Gitanes, Gauloises ou encore Davidoff. Loin de chercher à se cannibaliser, Imperial Tobacco vise le futur avec la Blu.

Si Philip Morris avec son IQOS a choisi de miser sur le tabac chauffé, Imperial a clairement choisi la vape comme vecteur principal de croissance. Ainsi, on retrouve la Blu facilement dans les bureaux de tabac ou sur Internet. Proposé à un tarif très abordable, du moins pour le starter kit, elle se veut semblable à la plupart des pods modernes. En effet, son design très consensuel rappellera la Lynq ou la Juul ou version plus arrondie. C’est d’ailleurs un pod My Von Erl rebadgé. Côté fonctionnalité, on retrouve les grands classiques du pod : une batterie à faible capacité mais qui se recharge vite, l’absence de tout bouton et bien sûr la facilité d’utilisation. Glissez le pod dans la batterie, et c’est parti.

blu

Des saveurs sympathiques

Côté expérience, si la my Blu n’est pas la plus performante de sa catégorie, elle a pour elle des goûts originaux, par exemple le surprenant gingembre-ginseng.  Ou le Bouron-caramel. Des saveurs plutôt « adultes » qui nous éloignent des liquides bonbons et autres gâteaux auxquels nous sommes plutôt habitués.

Malheureusement, les pods ne sont pas rechargeables. C’est là que le bat blaisse, car non seulement c’est tout sauf empreint de la moindre démarche écologique, mais en plus vaper sur le kit my Blu coûte cher à l’usage : 7 € les 2 pods de 1,5 ml. Soit 105 euros les 30 ml. Certes il y a la résistance et tout le reste, mais quel gâchis.

Actuellement en promo à 10 € le kit avec 3 pods sur le site officiel, essayez la Blu ne vous ruinera pas immédiatement, mais financera indirectement l’industrie du tabac. Concernant l’absence de recharge des pods, plusieurs YouTubers ont réalisé des vidéos montrant comment les « hacker » et refaire le plein d’e-liquide. Bien sûr la démarche n’est pas officielle mais une fois le pod vite, quitte à le jeter, ça ne coûte rien d’essayer.

blu

Caractéristiques techniques

  • Longueur : 105 mm
  • Poids : 22 gr
  • Réservoir : pod de 1.5 ml
  • Batterie : intégrée, 350 mAh, recharge par micro USB
  • Pod : my Blu
  • Livré avec un câble USB et 1 pod (hors kit promo)

blu

Jeremie

Jeremie est journaliste vape depuis plus de 5 ans dans la presse papier et en ligne. Toujours à l’affût des tendances, il a déjà testé des centaines de matériels.