Imperial Brands rebondit grâce à la vape

imperialÀ l’heure de l’essor du vapotage, les bénéfices des cigarettiers. Forcés de développer de nouveaux produits, certains s’en sortent mieux que leurs concurrents, à l’image d’Imperial Brands.

Le propriétaire de Winston, Gauloises et Kool vient récemment de se féliciter des prévisions de ses résultats annuels. Contrairement à certains homologues qui prévoient une activité en baisse, les bénéfices d’Imperial Brands devraient être à la hauteur des attentes. Le groupe britannique met d’ailleurs ces résultats positifs sur le compte de ses investissements dans les dispositifs de vapotage.

imperial

Un élargissement d’activité à la hauteur des attentes d’Imperial Brands

Imperial Brands a souffert de l’arrivée du vapotage, entraînant une baisse des ventes du tabac. Philip Morris et British American Tobacco, ses principaux concurrents, ont rapidement investi dans ce nouveau marché. Bien loin d’accepter que l’écart se creuse, Imperial Brands souhaite accroître ses investissement dans les dispositifs de vapotage.

Le groupe envisage donc d’investir près de 100 millions de livres dans Blu, sa marque de cigarette électronique. Il projette également de lancer un produit de tabac chauffé au cours du premier trimestre 2019 au Japon. Ce dispositif, jugé inoffensif puisque le tabac n’y est pas brûlé, sera d’ailleurs doté d’un vérificateur d’âge. Loin de ses reposer sur ses acquis, Imperial Brands mise ainsi sur la nouveauté et sur la diversification de son activité.

Cette stratégie semble payante puisque le groupe prédit des bénéfices supérieurs à ses prévisions pour l’année 2019. Devant ces récentes révélations, les actions du groupe ont d’ailleurs progressé de 1,5 % à Londres. Imperial Brands ne doute plus qu’il pourra réduire l’écart avec ses concurrents, précurseurs dans le développement de dispositifs de tabac chauffé. Mais le groupe mise surtout sur son « contrôle d’âge » qui devrait séduire la FDA, à l’heure où l’autorité de santé lutte contre le vapotage chez les mineurs.

Les cigarettiers n’ont donc pas fini de se lancer dans une lutte acharnée pour rafler les bénéfices des consommateurs. Après le tabac traditionnel, ils cherchent désormais à séduire grâce à leurs récentes innovations, dans le respect de la santé publique.

Garant du contenu du site, de la qualité des informations proposées et de la neutralité de ton. Nous nous engageons à vous offrir des articles non sponsorisés, sans liens commerciaux et sans approche mercantile. Notre objectif : fournir aux vapoteurs et aux curieux du monde de la vape des articles clairs, argumentés au ton pédagogique.