De nombreux liquides CBD contrefaits aux Etats-Unis

L’American Chemical Society (ACS) tire aujourd’hui la sonnette d’alarme. Au cours de l’année écoulée, de nombreux cas d’empoisonnements dus à des e-liquides contrefaits sont survenus aux Etats-Unis. Leur point commun : tous ces produits étaient à base de cannabidiol (CBD) à usage thérapeutique.

CBD

Des chercheurs de l’université du Commonwealth de Virginie viennent de révéler les résultats de leur dernière étude. On y apprend que sur 9 e-liquides CBD disponibles dans le commerce, 4 contiennent en réalité le cannabinoïde de synthèse 5F-ADB. Celui-ci peut se révéler des plus dangereux pour la santé.

Un autre e-liquide contenait quant à lui du dextrométhorphane, aux effets psychoactifs reconnus. Alors que 30 Etats américains autorisent le cannabis thérapeutique, ces produits contrefaits représentent un véritable risque pour la santé des patients. Les e-liquides CBD sont utilisés notamment dans le traitement de la dépression et de l’épilepsie.

liquides

Plus de 200 cas d’empoisonnements

Les autorités de santé américaines craignent qu’une vague d’empoisonnements dus à ces produits ne survienne prochainement. Durant les 10 derniers mois, 200 hospitalisations impliquant des e-liquides CBD contrefaits ont été signalées. Les liquides en question contenaient en fait des cannabinoïdes de synthèse aux effets psychotropes.

Plusieurs produits testés portant une étiquette « huile de CBD » n’étaient pas sûrs pour la santé. Un manque d’informations concernant les ingrédients et les fabricants est également à déplorer. Les produits CBD sont sans risques : il n’en va pas de même pour ceux intégrant des cannabinoïdes. Selon l’ACS, les consommateurs comme les fabricants doivent être prévenus de ces dangers.

A l’heure actuelle, les cas recensés se concentrent dans l’Utah et sur la côte est des États-Unis. Le problème pourrait être plus important toutefois. Pour les autorités, il est urgent que les fabricants adoptent une norme claire pour les e-liquides CBD. Une telle mesure permettrait d’éviter que des produits contrefaits soient sur le marché. Une certification pour les produits à base de CBD est demandée par l’American Chemical Society.

Jean-Pascal

Jean-Pascal est le scientifique de l’équipe BlogVape. Ancien journaliste médical, il a trouvé dans la vape un moyen d’arrêter de fumer qu’il souhaite désormais transmettre.