JTI France projette de développer de nouvelles ecigs

jtiAprès s’être livré une guerre acharnée autour du tabac, les cigarettiers se battent pour conquérir le marché de la vape. Suite à British American Tobacco ou Imperial Brands, c’est au tour de JTI (Japan Tobacco International) d’investir dans ce marché porteur. En effet, une fois sa vapoteuse Logic Pro développée, l’entreprise ne compte pas s’arrêter en si bon chemin.

Nathalie EyrollesNathalie Eyrolles a récemment annoncé un nouvel investissement de JTI France sur le marché de la vape. La directrice des « produits à risque réduit » a évoqué un montant d’1 milliard d’euros dans le domaine de la R&D. Une initiative qui devrait séduire la FDA (Food and Drug Administration), loin d’être convaincue des bienfaits de la vape. L’autorité de santé suit avec attention le développement et la commercialisation de ces innovations tendances.

jti

JTI souhaite développer des produits de vape sains

 

JTI a souffert, il y a quelques mois, du recul des ventes de cigarettes, faisant chuter ses bénéfices pour l’année 2017. L’entreprise souhaite donc renouveler son activité et rattraper son retard sur ses concurrents sur le marché de la vape. JTI envisage désormais de devenir leader du marché des produits à risque limité d’ici 2020.

Après avoir milité pour une réglementation stricte autour des produits de vapotage, le groupe entend développer de nouveaux dispositifs sains. Il souhaite élargir l’offre de produits à risque réduit aux consommateurs, tout en garantissant leur sécurité.

Jusqu’alors, l’innocuité de la vape a été démontrée par rapport à la cigarette traditionnelle. Néanmoins, certaines pratiques de vapotage ne sont pas sans danger pour les vapoteurs. Nathalie Eyrolles vise notamment le DIY, certains mélanges d’e-liquide à des compléments nicotiniques n’étant pas anodins.

Son investissement dans la R&D a donc pour objectif de répondre aux attentes des consommateurs tout en respectant les normes en vigueur. Si elle espère faire de nouveaux bénéfices, l’entreprise ne veut pas que ce soit au détriment de la santé de ses clients. Il y a fort à parier que les autorités de santé suivent de près ce projet voire encouragent les cigarettiers à suivre cet exemple.

Pauline

Pauline est connue à BlogVape pour son palais. Amatrice d’e-liquides rares et pro du marché, elle vape avant-tout pour les saveurs.