USA : de nouvelles réformes sur la vape prévues dans les prochains jours

 USA : de nouvelles réformes sur la vape prévues dans les prochains jours

La chaîne de télévision américaine CNBC a annoncé que Donald Trump envisage de modifier en profondeur la législation sur la vape. L’âge légal pour vapoter passerait de 18 à 21 ans dans tout le pays. Le président a également laissé entendre que l’interdiction de la vente des produits aromatisés pourrait être décalée à une date ultérieure.

Pour Donald Trump, l’objectif principal est de prendre soin des enfants. Aujourd’hui, 25% des adolescents sont attirés par la vape et ce pourcentage est en constante augmentation. Les autorités sanitaires veulent enrayer ce phénomène de société en interdisant l’usage de la vape aux plus jeunes.

Des États ont déjà pris la décision de relever l’âge minimal légal pour vapoter de 18 à 21 ans. Mais le gouvernement américain peut difficilement appliquer cette nouvelle loi à l’ensemble du pays dans la mesure où la FDA n’a pas autorité pour changer l’âge légal.

 

Les arômes, controversés mais autorisés ?

Les produits aromatisés sont dans le collimateur de la FDA depuis des mois. Les nouvelles saveurs développées par les fabricants de e-liquides séduisent de plus en plus de jeunes attirés par les goûts sucrés et fruités.

Depuis quelques semaines, le gouvernement Trump a émis l’idée d’interdire les produits de vape aromatisés. Cette décision fait suite à l’explosion de cas de maladies pulmonaires chez les vapoteurs. Toutefois, cette mesure pourrait être reportée. La raison de cet ajournement est purement économique. L’industrie de la vape génère de nombreux emplois et l’interdiction des e-liquides est susceptible de provoquer la fermeture de nombreuses boutiques.

Victoria

Victoria est une amatrice passionnée de vape depuis les premiers mods mécaniques. Elle apporte à BlogVape son expertise juridique sur la vape en France et ailleurs.

Copy link
Powered by Social Snap