Nouvelle-Zélande : certaines pharmacies vendent des produits de vape

 Nouvelle-Zélande : certaines pharmacies vendent des produits de vape

nouvelle-zelande vapixLes pharmacies néo-zélandaises Unichem and Life se mettent à vendre les produits de la marque Vapix. Selon le fabricant, cette initiative serait le début d’une enquête sur la façon dont la vape pourrait être utilisée dans l’administration de « médicaments naturels ».

La propriétaire des pharmacies, Marie Bennett, indique que ce sont surtout les clients qui ont pris cette décision. Ces derniers souhaitaient en effet pouvoir se procurer des produits de la vape dans ses officines.

La situation n’est cependant pas simple en Nouvelle-Zélande. La ministre de la santé indiquait en effet il y a quelques temps qu’une nouvelle réglementation des produits de vapotage allait être mise en place. Elle prévoit l’interdiction de la publicité, la limitation du taux de nicotine dans les produits, etc.

Malgré tout, elle avait déclaré que la vape représentait un moyen efficace et sans danger pour les plus accro au tabac.

 

Une situation aux USA qui inquiète

Ces nouvelles mesures découlent principalement de la situation aux États-Unis. Les détracteurs de la cigarette électronique mettent en avant (à tort) les effets que le vapotage pourrait avoir sur la santé des utilisateurs.

Ces inquiétudes ont poussé la plupart des fabricants à se rassembler sous la bannière « Vaping Trade Association of New Zealand ». Le but est de pouvoir lutter plus efficacement contre les nouvelles interdictions qui pourraient être décidées.

Parallèlement à cela, la société propriétaire de Vapix a lancé une campagne qui montre la différence entre la vape et le tabagisme. Une campagne choc mise au point pour contrecarrer celles réalisées par les professionnels du tabac pour vanter leurs propres produits de vapotage.

Pauline

Pauline est connue à BlogVape pour son palais. Amatrice d'e-liquides rares et pro du marché, elle vape avant-tout pour les saveurs.

Copy link
Powered by Social Snap