Les jeunes vapoteurs fortement sanctionnés en Alaska

 Les jeunes vapoteurs fortement sanctionnés en Alaska

Anchorage

La question de la protection des jeunes contre la nicotine est au cœur des préoccupations de santé aux États-Unis. Un nouveau cas singulier vient d’apparaître dans la ville d’Anchorage, en Alaska. Une ordonnance visant à protéger les mineurs a entraîné de lourdes amendes, difficiles à comprendre pour les vapoteurs.

Le 20 août dernier, la ville d’Anchorage a fait entrer en vigueur l’ordonnance Tabac 21. Cette mesure a pour objectif de protéger les jeunes des dangers du tabac. Tous les produits à base de nicotine sont interdits à l’achat pour les jeunes de moins de 21 ans. Les cigarettes traditionnelles comme électroniques sont concernées.

Dans le même temps, il était prévu que les jeunes en possession de nicotine ne seraient pas poursuivis. En revanche, des sanctions sévères étaient prévues pour les commerces vendant de la nicotine aux mineurs. Contre toute attente, l’ordonnance n’est pas appliquée par la police municipale et de nombreux adolescents ont été verbalisés.

 

Des sanctions qui posent question

En deux mois, 23 jeunes ont reçu des amendes allant jusqu’à 500 dollars pour possession de nicotine. Une situation ubuesque quand on sait qu’avant la mise en place de l’ordonnance, l’amende n’excédait pas 100 dollars !

La raison de ce changement drastique ? La police a décidé de ne pas appliquer la législation de la ville mais celle de l’État dans ce cas. Or, le droit pénal en Alaska prévoit de telles amendes pour les mineurs. Le parlement de l’État s’est insurgé du fait que la mesure Tabac 21 ait été détournée de son sens initial.

Les législateurs souhaitaient en effet protéger les jeunes et poursuivre les commerçants peu scrupuleux. Plus que jamais, un véritable flou juridique entoure la question du tabac et de l’e-cigarette aux États-Unis.

Victoria

Victoria est une amatrice passionnée de vape depuis les premiers mods mécaniques. Elle apporte à BlogVape son expertise juridique sur la vape en France et ailleurs.

Copy link
Powered by Social Snap