Collaboration de l’OMS avec les GAFA pour promouvoir le sevrage tabagique

 Collaboration de l’OMS avec les GAFA pour promouvoir le sevrage tabagique

Le 8 décembre dernier, l’OMS (Organisation Mondiale de la santé) a initié une campagne pour lutter contre le tabagisme. L’originalité de cette opération est d’associer les grandes firmes internationales à ce projet d’envergure. La campagne est prévue pour durer un an.

oms gafa

Depuis des années l’OMS s’est engagée dans une lutte contre le tabac. Ce combat est un véritable enjeu de santé publique car les chiffres sont inquiétants. Près de 8 millions de personnes par an succombent à cause de la cigarette dans le monde. Conscients du problème, 780 millions de personnes souhaiteraient aujourd’hui en finir avec ce fléau et actuellement 100 millions de fumeurs tentent de se sevrer d’après les statistiques.

Malheureusement, en fonction de leurs pays de résidence, les fumeurs ne disposent pas du même soutien médical et psychologique. Ainsi, d’après l’OMS, seulement 30% de la population mondiale a accès à des aides pour le sevrage tabagique. Pour épauler les fumeurs désirant arrêter la cigarette, l’OMS s’est associée avec les GAFA, les géants du web mais également avec de grands groupes pharmaceutiques comme GlaxoSmithKline et Johnson & Johnson.

 

 Les tactiques mises en œuvre par l’OMS pour réduire la prévalence du tabac

L’épidémie liée à la covid-19 génère une situation stressante pour les populations du globe. Cette période n’est pas des plus propices pour arrêter de fumer. Pourtant l’OMS a fait le pari de débuter une campagne anti-tabac. Pour mener à bien cette mission, plusieurs pistes vont être exploitées pour accompagner au mieux les fumeurs désireux d’arrêter le tabac.

L’un des objectifs de cette campagne est de favoriser l’accès aux substituts nicotiniques mais également d’informer la population sur les méthodes marketing redoutables des géants du tabac. Il est également important que les fumeurs trouvent des raisons d’arrêter de fumer pour compenser la difficulté du sevrage. Dans cette optique, la parole sera donnée à d’anciens fumeurs pour apporter un soutien moral aux actuels fumeurs.

La campagne menée par l’OMS ciblera majoritairement les pays les plus démunis où le taux de fumeurs est en général très élevé.

Pauline

Pauline est connue à BlogVape pour son palais. Amatrice d'e-liquides rares et pro du marché, elle vape avant-tout pour les saveurs.

Copy link
Powered by Social Snap