La FDA au garde à vous devant les démocrates et les géants du tabac

 La FDA au garde à vous devant les démocrates et les géants du tabac

La FDA est censée améliorer les conditions sanitaires pour tous les citoyens américains. Or, depuis quelques mois, voire quelques années, cet organisme de santé publique prend des décisions qui vont à l’encontre de son objectif. Dernièrement, la FDA a décidé d’interdire tous les arômes présents dans les e-liquides à l’exception de la menthe et du tabac.

fda

En suivant les mesures prises par la FDA, on peut se demander à quel jeu joue cette organisation sanitaire, mais surtout qui tient les rênes de la FDA, censée être indépendante du pouvoir politique et surtout de Big Tobacco. Or, après avoir inventé le PMTA qui est devenu un véritable casse-tête pour les fabricants de vape, la FDA semble maintenant rejeter systématiquement tous les arômes. Pour trouver grâce auprès de cet organisme d’état, les fabricants doivent prouver que leurs parfums permettent un sevrage tabagique efficace.

Trois produits semblent trouver grâce auprès de la FDA : la Blue, la Juul et la Vybe. Or, de manière paradoxale, ces dispositifs de vapotage sont fabriqués par les grands cigarettiers qui ont inondé le pays pendant des années avec leurs cigarettes toxiques.

 

Un seul perdant : le fumeur

De plus, la FDA s’inquiète de l’effet possible des arômes sur la santé, mais par contre le fait que certains e-liquides contiennent des quantités de nicotine de l’ordre de 50 mg/ml n’alerte pas cette organisation censée assurer la sécurité sanitaire des produits mis sur le marché américain.

Qui sera le perdant ? Même si les e-cigarettes et produits assimilés voient leurs ventes chuter, Big Tobacco pourra toujours se consoler avec un envol des ventes de cigarettes. L’Etat américain pourra continuer à percevoir les taxes sur le tabac et les associations anti-vape profiteront pendant de nombreuses années encore de subventions pour lutter contre les e-cigarettes. Malheureusement, le fumeur sera le premier à pâtir de cette situation voulue par le FDA. En limitant le choix des arômes disponibles sur le marché, de nombreux vapoteurs risquent de retourner vers la cigarette, avec tous les effets néfastes pour la santé que le tabac induit.

Victoria

Victoria est une amatrice passionnée de vape depuis les premiers mods mécaniques. Elle apporte à BlogVape son expertise juridique sur la vape en France et ailleurs.

Copy link
Powered by Social Snap