L’OMS interpellée par la World Vaper’s Alliance

 L’OMS interpellée par la World Vaper’s Alliance

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a pour objectif de prévenir et d’aider les pathologies, physiques ou psychiques. Pour cela, elle est censée s’appuyer sur des données scientifiques actuelles afin de fournir des préconisations en matière de santé. Et pourtant, dans la lutte antitabagique oeuvrant à travers le monde, l’OMS est bien loin d’encourager le vapotage. Un constat difficilement compréhensible quand la plupart des études mettent en évidence son impact positif sur la santé des fumeurs.

 

Face à cette ignorance de l’OMS, voire à son opposition, envers la vape, les associations de vapoteurs ont souhaité réagir. Les membres de la World Vaper’s Alliance ont ainsi récemment adressé un courrier à l’OMS pour obtenir des réponses. Il rappellent, entre autres, que l’efficacité de la vape est scientifiquement reconnue pour se sevrer du tabac. Ils expriment leur stupéfaction de voir l’OMS systématiquement s’opposer aux produits de vapotage et autres alternatives au tabac. Comment les fumeurs peuvent-ils se détourner de leur consommation s’ils n’ont pas d’autre solution ?

 

La World Vaper’s Alliance se prépare à la Conférence des Parties (COP9)

Si les associations de vapoteurs ont choisi de s’adresser à l’OMS, c’est que la COP 9 aura prochainement lieu. Cette conférence, qui se tiendra en novembre 2021, vise à définir les réglementations autour du tabac et du vapotage. Il ne fallait donc pas louper ce créneau afin de faire entendre sa voix en faveur de la vape.

Néanmoins, ce n’est pas la première fois que les associations de vapoteurs interpellent les autorités sanitaires à ce sujet. Tantôt sceptiques, tantôt clairement opposées à la vape, ces dernières font encore l’amalgame entre vapotage et tabagisme. Et pourtant, les études n’ont cessé de se multiplier ces dernières années, démontrant une opposition claire sur les risques encourus.

La WVA craint que la COP9 n’axe, une fois de plus, les débats contre les alternatives au tabac. Elle en oublierait alors son objectif premier : la lutte anti tabagique. La WVA espère donc que les voix de millions de vapoteurs à travers le monde soient enfin entendues.

Pauline

Pauline est connue à BlogVape pour son palais. Amatrice d'e-liquides rares et pro du marché, elle vape avant-tout pour les saveurs.

Copy link
Powered by Social Snap