Comment bien vapoter, les différentes techniques

    A la différence de la cigarette traditionnelle, la cigarette électronique nécessite quelques techniques rudimentaires. Pour bien vapoter, voici quelques conseils.

    Premier exemple : quand on démarre la cigarette électronique, on se rend vite compte que la manière de prendre une bouffée est différente des cigarettes traditionnelles. Avec une cigarette, vous allez avoir des aspirations généralement courtes et intenses. A l’inverse, les aspirations doivent être plus longues (de 3 à 4 secondes) et plus douces avec une cigarette électronique.

    Pour commencer à vapoter, pas d’inquiétude : de nombreux modèles sont équipés d’un déclenchement automatique et la batterie se met en marche dès que vous vous mettez à aspirer. Pour d’autres modèles, vous devrez rester appuyé sur le bouton d’activation de la batterie pendant toute la durée de la bouffée.

    Ensuite, il y a deux types d’inhalation possibles. Et la manière dont vous allez vapoter dépend de vos habitudes précédentes et de vos préférences.

    Inhalation indirecte

    Vous allez d’abord aspirer la vapeur dans la bouche pour la faire ensuite passer dans les poumons. C’est ce qui se rapproche le plus des cigarettes traditionnelles. Il va falloir aspirer un peu plus fort car le flux d’air est plus restreint. Vous aurez une puissance et une production de vapeur moindre, vous allez moins utiliser la batterie et donc vous aurez plus d’autonomie.

    Inhalation directe

    La seconde manière de vapoter, l’inhalation directe, c’est tout simplement le fait d’aspirer la vapeur directement dans les poumons, comme avec une chicha. Le flux d’air va être beaucoup plus aérien, vous allez aspirer plus facilement. Mais comme vous allez faire plus de vapeur, vous allez davantage tirer sur la batterie et donc vous allez avoir une autonomie plus faible.

    Dernière recommandation, pour éviter toute frustration n’oubliez pas d’aspirer de manière prolongée. Pensez aussi à effectuer une pause entre chaque bouffée pour laisser à la résistance le temps de s’imbiber de liquide.