Comment sélectionner son premier e-liquide

    Lorsqu’on commence la vape, il est important de passer un peu de temps à choisir son premier e-liquide…

    Le point de départ dans le choix de votre premier e-liquide, c’est ce dont vous avez besoin ou envie. Est-ce que vous arrêtez de fumer et avez besoin d’un taux important de nicotine ? Peut-être que vous cherchez des saveurs en particulier ? Ou que vous voulez faire de gros nuages avec votre cigarette électronique ? Mais si ça se trouve, vous adorez la framboise ?! Toutes ces questions vont permettre de vous orienter parmi le grand nombre de références et vont s’appuyer sur 3 éléments principaux : la teneur en nicotine, le ratio entre propylène glycol (PG) et glycérine végétale (VG) et les arômes.

    La nicotine

    Si vous fumiez plusieurs paquets de cigarettes par jour, vous allez au départ vous diriger sur des teneurs en nicotine plus élevées, de 12 à 18 mg/ml.
    Si vous recherchez la sensation de picotement dans la gorge, le hit, vous allez aussi regarder des concentrations en nicotine importantes.
    Enfin, si vous ne savez pas quoi choisir et que vous étiez un fumeur moyen, démarrez par une concentration de 12mg/ml et ajustez en fonction de votre ressenti.

    Le ratio propylene glycol / glycérine végétale

    Pour simplifier, on va appeler le propylene glycol PG et la glycérine végétale VG.
    Vous êtes à la recherche de e-liquides ronds et sucrés qui vous permettent de faire d’énormes nuages de vapeur ? Nous vous conseillons de vous diriger vers des forts taux de VG.
    Si vous êtes à la recherche de e-liquides plus purs qui respectent davantage les saveurs, vous allez choisir un plus fort taux de PG.
    Enfin, si vous vous sentez indécis, optez pour le taux moyen qui est de l’ordre du 50% de PG, 50% de VG.

    Les arômes

    Clairement tous les goûts sont dans la nature. Et les fabricants de e-liquides sont particulièrement créatifs. Donc il y a de grandes chances que vous trouviez LE e-liquide parfait pour vous ! Vous avez le choix entre des saveurs proches du tabac et d’autres mentholées, fruitées ou sucrées.
    Et ce qui compte c’est de trouver ce qui vous correspond. Il ne faut donc pas hésiter à tester plusieurs arômes.

    Dernier petit conseil, faites attention à la qualité des produits. Même si les réglementations ont permis de tirer la qualité vers le haut, mieux vaut regarder la composition des produits et éviter tout ce qui sort de la liste classique des ingrédients ! Les noms barbares autres que propylène glycol, glycérine végétale, arômes, eau et alcool sont à proscrire…