De nouvelles mesures anti-tabac pour protéger les jeunes luxembourgeois

Mesures anti-tabac au LuxembourgLe Luxembourg durcit les règles, jusqu’alors définies par la loi de 2006, concernant la consommation de tabac. Selon les chiffres du ministère de la santé, 70% des fumeurs commencent à consommer du tabac avant leurs 18 ans. L’âge de la première cigarette avoisinerait les 13-14 ans. Devant ce constat, le gouvernement a annoncé de nouvelles mesures dans le but de protéger les non-fumeurs. L’objectif est également de diminuer le taux de nouveaux fumeurs, en particulier chez les adolescents. Ces mesures, qui sont entrées en vigueur le 1er août 2017 viennent étoffer la loi de 2006.

La nouvelle législation luxembourgeoise interdit désormais la consommation de tabac dans les cours de récréation et sur les aires de jeux, incluant les enceintes sportives, ainsi que dans les voitures dont l’un des passagers à moins de 12 ans. Ces nouvelles mesures ont pour objectif de réduire les risques sanitaires liés au tabagisme passif. Le but est également de réduire l’exposition des plus jeunes au geste de consommation de la cigarette.

Le vapotage inclus dans les nouvelles mesures anti-tabac au Luxembourg

Le vapotage n’est pas exclu de ce durcissement de la loi antitabac. Il est interdit au même titre que la cigarette classique, dans les zones dédiées aux non fumeurs. En effet, le ministère de la santé considère que les substances contenues dans le e-liquide, telles que la nicotine, le propylène glycol ou la glycérine végétale, certes moins nocives que le tabac, sont toutefois toxiques tant pour celui qui vapote que pour son entourage. Par ailleurs, la e-cigarette sera également interdite à la vente aux mineurs, étant jusqu’à présent autorisée dès 16 ans.

Pour le gouvernement luxembourgeois, la décision d’inclure les produits de la vape dans la législation tabac repose sur le fait que la e-cigarette serait une porte d’entrée vers le tabac pour les jeunes du fait, entre autres, d’une une gestuelle similaire. Pourtant, de récentes études ont justement conclu que la e-cigarette ne conduirait pas à une grande prévalence du tabac chez les jeunes et une récente étude californienne a même démontré l’utilité de la e-cigarette dans la lutte contre le tabagisme.

Jean-Pascal

Jean-Pascal est le scientifique de l’équipe BlogVape. Ancien journaliste médical, il a trouvé dans la vape un moyen d’arrêter de fumer qu’il souhaite désormais transmettre.