Le moddeur grec Vapour Art cesse son activité

Créé en 2012, Vapour Art produisait de superbes pièces dont certaines rentrées dans l’histoire de la vape. Aujourd’hui, le moddeur ferme ses portes.

vapour art

L’entreprise, composée de Perseas, Miro et George et basée à Athènes avait pour devise « less is more ». Ou comme l’aurait dit Leonard De Vinci, « la simplicité est la sophistication suprême ». Nous souhaitions donc rendre hommage à ces trois hommes qui, bien qu’ayant toujours privilégié la fonction sur la forme, fabriquait du matériel de toute beauté.

vapour art

Malheureusement, les mods mécaniques – leur spécialité – ne sont plus vraiment à la mode. Non-sécurisés et souvent très chers, ils ont été remplacés par des box électroniques beaucoup plus abordables. Si la vape en box électro est très agréable, vaper sur du mécanique possède pourtant un certain charme. Et puis la vape est lisse. Cependant, c’est le marché qui décide et il aura eu raison de Vapour Art.

Une gamme complète de mods mécaniques

vapour artLeurs produits, baptisés GP, possédaient des fonctions intéressantes comme le pin réglable ou encore la possibilité d’y monter n’importe quelle batterie 18XXX. La conductivité était elle aussi excellente. En effet, cet aspect négligé par les box électroniques du fait du réglage possible de leur puissance, était primordiale sur un mod méca. Sans aucun réglage, la puissance délivrée par un mod mécanique est celle en sortie de batterie moins les pertes dues à la circulation du courant. Ainsi, plus un mod méca était conducteur, plus la puissance disponible était élevée. Les moddeurs étaient donc en compétition sur leur qualité de fabrication mais également sur leur choix de matériaux. C’est en partie ce qui explique que certains mods mécaniques dépassaient les 200 euros. Les box électro en ont hérité les plots plaqués or ou argent par exemple.

Le site de Vapour Art est toujours en ligne ici. N’hésitez pas à y jeter un œil, il vous reste encore quelques heures pour acheter un morceau de l’histoire de la vape !

Jeremie

Jeremie est journaliste vape depuis plus de 5 ans dans la presse papier et en ligne. Toujours à l’affût des tendances, il a déjà testé des centaines de matériels.