Inde : le Rajasthan envisage d’interdire la vape

Le département de la santé du Rajasthan mène actuellement une étude sur la dangerosité des cigarettes électroniques. Si les résultats démontrent la nocivité des appareils de vape, alors des mesures officielles seront prises pour en interdire la vente et la consommation dans tout l’État.

Cette nouvelle est surprenante mais surtout inquiétante. En effet, de nombreuses études menées par des laboratoires dans le monde ont déjà mis en évidence les bienfaits de la e-cig par rapport à la cigarette à combustion.

Or l’Inde comptabilise 13,5 millions de fumeurs et les femmes sont chaque année plus nombreuses à succomber à la cigarette. Aussi, la question est de savoir pourquoi le gouvernement du Rajasthan adopte une position aussi ferme vis-à-vis de la vape alors que le tabac, largement plus nocif, est facilement accessible.

 

La polémique enfle entre les partisans et adversaires de cette mesure

Certaines associations anti-tabac ont accueilli favorablement cette décision. D’ailleurs, d’autres États indiens ont déjà légiféré pour prohiber la commercialisation de la e-cigarette. Actuellement au Rajasthan, les dispositifs de vape sont toujours vendus dans les officines médicales mais également en ligne.

De leur côté, la majorité des scientifiques indiens s’insurgent contre une telle résolution. Ils demandent d’ailleurs aux autorités de faciliter l’accès aux substituts du tabac. En septembre dernier déjà, le Dr Siddiqi et le Pr Sharan, deux grands noms de la recherche en Inde, avaient rédigé une lettre adressée aux membres du gouvernement. Leur objectif était de souligner l’importance des dispositifs de vape pour aider les fumer à arrêter le tabac. D’ailleurs de nombreuses études épidémiologiques ont montré que la légalisation de la vape entraîne une diminution du nombre de fumeurs. C’est notamment les cas au Royaume-Uni.

Malheureusement, la désinformation prend de l’ampleur et récemment un article publié dans le Times of India a repris les propos d’un cancérologue de Jodhpur. Ce dernier a déclaré que les e-cigarettes étaient aussi nocives que le tabac. Une affirmation en complète contradiction avec les données fournies par de nombreuses équipes de recherche spécialisée dans le domaine.

Victoria

Victoria est une amatrice passionnée de vape depuis les premiers mods mécaniques. Elle apporte à BlogVape son expertise juridique sur la vape en France et ailleurs.