USA : le succès de la vape auprès des jeunes inquiète

Aux États-Unis, l’e-cigarette Juul est devenue un véritable phénomène de mode auprès des lycéens. Certains États, comme celui de New-York, s’alarment des risques et ont pris des mesures strictes pour protéger la santé de ces jeunes qui ne semblent pas avoir conscience des dangers auxquels ils s’exposent. Ainsi, le gouverneur Andrew Mark Cuomo a signé en avril une nouvelle loi. Celle-ci vise l’interdiction de distribuer gratuitement des cigarettes électroniques aux mineurs.

juul jeunes

Très tendance depuis le printemps dernier, la cigarette électronique Juul a été imaginée pour séduire les adolescents. Elle ressemble à une petite clé USB ultra design, ce qui la rend particulièrement attirante.

Pratique, cette petite e-cigarette se glisse dans la poche ou dans le sac pour pouvoir vapoter en toute discrétion. Certains élèves vont jusqu’à l’utiliser en cours ! La directrice du lycée Godwin, Leigh Dunanvan, explique que « les jeunes cherchent constamment à vivre de nouvelles expériences et ne se rendent pas compte des risques encourus ». Et pourtant, ce dispositif de vape délivre 50 mg de nicotine, ce qui a le don d’affoler les parents. En France, Juul n’est pas disponible, il n’y a donc pas d’inquiétude à avoir.

 

L’objectif : faire naître une prise de conscience chez les jeunes

jeunes new york stateOutre-Atlantique, un texte de loi vient d’être publié pour punir la distribution gratuite de cigarettes électroniques aux personnes de moins de 18 ans. Cette décision clos définitivement le débat concernant une loi précédente promulguée par l’État de New-York, qui sévissait la vente d’e-cigarettes aux mineurs mais qui acceptait leur usage en tant qu’objets publicitaires.

Toutefois, acheter une cigarette électronique sur internet est toujours aussi simple. Il est donc tentant de se connecter, dans le but de se procurer ce gadget aussi chic et moderne qu’est Juul. Les autorités préconisent en conséquence aux parents d’en discuter avec leurs enfants. L’objectif est bien entendu de leur faire ouvrir les yeux sur les dangers supposés de la nicotine à long terme.