Vers la fin de la vape indépendante aux États-Unis ?

Entre la FDA (Food and Drug Administration) et les professionnels du vapotage, rien ne va plus. Depuis des mois, l’instance américaine mène une politique anti-vape soutenue, sous couvert de protection des mineurs. Un nouveau pas semble avoir été franchi, selon des propos rapportés de son commissaire Scott Gottlieb.

L’année 2019 marquera-t-elle la fin des fabricants de vape indépendants américains ? Proférée par la FDA, la menace semble plus sérieuse encore qu’auparavant. Selon la chaîne NBC, Scott Gottlieb aurait bien placé la cigarette électronique dans son viseur. En cause, le vapotage des jeunes, qualifié de « tragédie de santé publique » par l’organisme.

Si l’e-cigarette progresse chez les mineurs en 2019, Scott Gottlieb évoque une « menace existentielle » pour le secteur. En clair : la FDA fera tout ce qui est en son pouvoir pour freiner, voire bloquer définitivement le marché. Pour autant, difficile de voir le lien entre l’activité des fabricants et la popularité de la vape chez les jeunes…

FDA
Crédit photo

La menace du Premarket Tobacco Applications

Évoquée l’année dernière par la FDA, l’« épidémie de vapotage » ne semble pas au goût de l’organisme américain. Pour juguler la croissance du secteur, Scott Gottlieb brandit une nouvelle fois la menace du PMTA. Le Premarket Tobacco Applications est une réglementation nécessitant la validation de la FDA pour toute mise sur le marché.

Présenté comme une mesure de santé publique, il s’agit en fait d’un système particulièrement contraignant pour les fabricants. De nombreux gages sont demandés et le processus s’avère des plus coûteux. Dès lors, les professionnels du vapotage auraient le plus grand mal à faire valider leurs produits.

Les moyens financiers pour s’acquitter de la PMTA sont tels que les fabricants indépendants n’y survivraient pas. Seules les très grandes entreprises du secteur pourraient proposer des produits de vape. Si la FDA va au bout de sa démarche en 2019, tout le secteur américain du vapotage