Juul renonce au marché français

 Juul renonce au marché français

L’information avait déjà commencé à fuiter dès le mois de mai. Aujourd’hui, la direction de Juul vient de confirmer officiellement son retrait du marché français. Cette décision fait suite à un changement stratégique de la marque américaine.

juul

Depuis maintenant des mois, la société Juul Labs Inc essuie revers sur revers. Ses problèmes ont commencé aux États-Unis. Les autorités du pays ont reproché à la start-up d’inciter les jeunes à vapoter. Puis, le coup de grâce a été porté avec l’apparition au cours de l’année 2019 d’une épidémie de maladies respiratoires. Les produits de vape ont été rapidement incriminés, mais après une enquête approfondie, il s’est avéré que des produits illicites contenant du THC et de la vitamine E étaient responsables des troubles observés chez les vapoteurs.

En France, la Juul Labs Inc s’était appuyée sur la force de vente des buralistes pour commercialiser son pod. Malheureusement, les produits de Juul n’ont jamais rencontré le succès escompté dans l’hexagone. Aussi, l’entreprise a décidé de se retirer purement et simplement du marché français. Début Août, les partenaires de Juul ont été informés par courrier de l’arrêt de la vente de leurs produits.

 

Les ventes de Juul à la traîne dans de nombreux pays dans le monde

Ainsi, moins de deux ans après son introduction en France, Juul décide de jeter l’éponge. Mais le marché français n’est pas le seul à avoir résisté au géant de la vape. Les ventes dans d’autres pays d’Europe comme la Belgique, l’Espagne, l’Autriche et le Portugal sont décevantes. Juul a pris la décision de se concentrer sur les territoires où ses produits rencontrent le succès comme la Grande-Bretagne et la Russie.

Mais l’horizon pour Juul dans ces deux pays pourrait également s’assombrir. En effet, le gouvernement de Vladimir Poutine a décidé de durcir les lois sur le vapotage. La commercialisation des e-liquides avec des quantités en nicotine supérieures à 20 mg/mL pourrait être interdite dans un avenir proche.

De plus, Juul se voit grignoter des parts de marché par son principal rival, la société Philip Morris International (PMI). Son dispositif de tabac chauffé, l’IQOS séduit de plus en plus de fumeurs.

Pauline

Pauline est connue à BlogVape pour son palais. Amatrice d'e-liquides rares et pro du marché, elle vape avant-tout pour les saveurs.

Copy link
Powered by Social Snap