Formule 1 : Canal+ condamné pour publication en faveur de Vuse

 Formule 1 : Canal+ condamné pour publication en faveur de Vuse

Le Comité national contre le Tabagisme (CNCT) a porté plainte contre Canal+. La chaîne de télévision est accusée d’avoir omis de masquer les différentes publicités sur des marques de tabac et le pod Vuse. Le verdict vient de tomber en défaveur de la chaîne payante. Dans le passé, l’industrie du tabac et la Formule 1 avaient noué une relation très étroite. Durant des décennies, les cigarettiers ont été les sponsors privilégiés des circuits automobiles. Le système était gagnant-gagnant pour les deux parties. Les fabricants de tabac s’offraient une belle vitrine pour promouvoir leurs produits et les constructeurs automobiles pourraient bénéficier de l’apport financier de ces généreux mécènes.

Mais en 2006, la loi a changé, la publicité sur les cigarettes a été restreinte. À partir de cette année-là, il était interdit aux fabricants de tabac de promouvoir leur marque sur les voitures de course… Un détail que semble avoir oublié Canal+ et qui a amené le CNCT à porter plainte.

 

Les cigarettes et Vuse dans le collimateur de la CNCT

 

Les faits se sont déroulés fin 2021. Canal+ avait présenté des vidéos d’archives de différentes saisons de Formule 1. Ainsi, lors du Grand Prix du Brésil en 1991, il était possible de voir le logo du cigarettier Marlboro sur la voiture conduite par Ayrton Senna. Canal + a également diffusé des images prises quelques années plus tard. Les pilotes de l’Ecurie Ferrari arboraient sur leurs casquettes et le flanc de leur véhicule l’effigie de « Mission WinNow ». Derrière le sponsor officiel de Ferrari se cachait en réalité Philip Morris qui essayait de détourner les lois sur l’interdiction de la publicité sur les grands prix de Formule 1.

Plus récemment, le pod Vuse s’est invité sur les circuits automobiles par l’intermédiaire de McLaren. En effet, le constructeur automobile britannique s’est associé à British American Tobacco (BAT). Son objectif n’est pas de promouvoir les cigarettes de la marque comme Pall Mall mais de mettre en avant les produits à risque potentiel réduit comme Vuse.

Le 2 février 2023, le tribunal de Paris a condamné Canal+ pour publication directe et indirecte sur le tabac et les produits de vapotage. La 4ème chaîne de télévision doit payer 25 000 € de dommages-intérêts à l’association anti-tabac au CNCT et les 10 € de frais d’avocat sont à sa charge. L’amende est symbolique au regard des sommes générées tous les mois par le géant du PAF, mais la condamnation de Canal+ pour publication sur Vuse pourrait faire jurisprudence.

 

Victoria

Victoria est une amatrice passionnée de vape depuis les premiers mods mécaniques. Elle apporte à BlogVape son expertise juridique sur la vape en France et ailleurs.

Copy link
Powered by Social Snap