Youtube aiderait-il les politiques à « lutter contre la vape » ?

C’est l’accusation faite par de nombreux vapoteurs contre la plateforme de vidéos mondialement connue. Youtube est, en effet, critiquée par les internautes d’effacer certains contenus liés au vapotage, sous la pression des autorités de lutte anti-tabac.

juulMalmenés par les politiques, certains dispositifs de vape, à l’image de Juul (encore eux !), font actuellement polémique. Soupçonnés d’encourager les plus jeunes à prendre la voie du tabagisme, leur accès est donc restreint aux mineurs et leur usage largement critiqué. La société Juul Labs a donc réclamé la suppression de contenus présentant ses produits et ciblant le jeune public, ce que Youtube a fait.

Ces produits étaient représentés sur la toile, grâce à des vidéos de tests et d’avis de consommateurs. Aujourd’hui, la plupart des contenus a donc disparu des écrans, à l’initiative de Youtube. Depuis les mesures prises par la FDA en 2016, assimilant les produits de vapotage au tabagisme, Youtube a également supprimé la « monétisation » des contenus liés au vapotage. Chaque visite sur ces vidéos n’engrangera donc plus de revenus pour leurs créateurs.

youtube

Des suppressions de contenus qui entravent la liberté d’expression

Face à ces suppressions de vues mises en place par Youtube, qui entravent l’accès à leurs vidéos, les youtubeurs sont sur les dents ! La création de vidéos est un travail de longue haleine qui permet, d’ailleurs, à certains internautes de gagner leur vie. Voir ce travail réduit à néant est un crève-cœur pour ces internautes qui militent pour leur liberté d’expression.

Si jusqu’alors, seuls les produits illicites étaient concernés par cette suppression de contenu, la vape ne fait désormais plus figure d’exception. Certains internautes, comme Ruby et Nick GrimmGreen, affichent leur inquiétude, en publiant une photo d’eux, bâillonnés avec des logos Youtube. D’autres préfèrent la fuite, et entendent trouver d’autres plateformes pouvant accueillir leur contenu censuré sur Youtube (Vimeo, Twitch).

Face à cette répression par Youtube, certains vapoteurs ont lancé Vape Tube, un nouvel hébergeur de vidéos qui, comme son nom l’indique, accepte les contenus liés à la vape. Les youtubeurs sont ainsi nombreux à faire migrer leurs chaînes vers ce site qui leur permettra, lui, de s’exprimer librement.

Pauline

Pauline est connue à BlogVape pour son palais. Amatrice d’e-liquides rares et pro du marché, elle vape avant-tout pour les saveurs.