Big Tobacco devra ramasser ses mégots dès 2023

 Big Tobacco devra ramasser ses mégots dès 2023

L’Union Européenne a décidé de s’attaquer à un certain nombre de produits de grande consommation responsables de polluer l’environnement. La décision a été validée le mercredi 27 mars à une large majorité par les députés européens.

À partir du 2021, tous les produits jetables confectionnés en plastique ne pourront plus être commercialisés dans l’Union Européenne. Les articles concernés par cette mesure sont des objets de notre quotidien : les cotons-tiges, les couverts et assiettes en plastique, les pailles en autres.

Les industriels sont invités également à concevoir des emballages pour les aliments plus respectueux de l’environnement. Les plastiques oxydégradables (faussement estampillés biodégradables) seront également interdits. L’objectif de cette loi est également de collecter et de recycler plus de 90% des bouteilles en plastique produites en Europe d’ici 2029.

 

Le principe de pollueur-payeur appliqué à l’industrie du tabac

Frédérique Ries, à l’origine de ce texte de loi, a insisté sur la dangerosité des plastiques pour notre planète et par voie de conséquence sur les hommes. La députée Belge a souligné l’importance d’agir rapidement. Ce texte de loi a été approuvé par 560 voix sur 623 dont 28 abstentions.

Les fabricants de tabac n’ont pas été épargnés par cette mesure. Ces derniers devront, à partir de 2023, supporter la charge financière de la collecte et du recyclage des filtres de cigarettes. Chaque mégot jeté peut contaminer jusqu’à 1 000 litres d’eau. Or chaque seconde, il a été estimé que 137 000 mégots sont abandonnés dans la nature. Aussi, les filtres de cigarettes représentent la deuxième source de pollution en matières plastiques.

Récemment, la région Bruxelles-Capitale avait pris les devants en décidant d’appliquer le principe de pollueur-payeur.  La municipalité belge a présenté une facture de 200 000 euros à trois cigarettiers dont Philips Morris en octobre 2008. Cette somme représentait les dépenses liées au ramassage des mégots dans la ville depuis le début de l’année 2008.

Victoria

Victoria est une amatrice passionnée de vape depuis les premiers mods mécaniques. Elle apporte à BlogVape son expertise juridique sur la vape en France et ailleurs.

Copy link
Powered by Social Snap