Le ministère de la santé anglais incite les fumeurs à passer au vapotage

vapotageLe gouvernement britannique a décidé d’encourager les fumeurs à délaisser le tabac pour le vapotage. Il y a quelques jours, la Public Health England (PHE) a en effet publié une vidéo. Cette dernière compare la quantité de goudrons accumulée dans les poumons d’un gros fumeur et dans ceux d’un vapoteur. Dans le premier cas, les quantités de goudrons sont très importantes, et dans le second, elles se limitent à des traces de résidus.

Selon John Newton, membre de PHE, il faut éviter que les fumeurs soient découragés par le scepticisme de certains scientifiques. Il faut donc les rassurer et leur prouver que la cigarette électronique est moins nocive pour la santé que le tabac. Pour cela, il convient de mettre en évidence les dommages causés par la cigarette et montrer que vapoter est beaucoup moins risqué.

La vape : un des moyens les plus efficaces pour stopper le tabac

Une enquête réalisée par Action on Smoking and Health montre qu’il y aurait plus de 3 millions de vapoteurs au Royaume-Uni. De plus, d’après PHE, entre 65 et 68% des personnes ayant utilisé le vapotage ont réussi à arrêter de fumer.

John Newton pense donc qu’il faut encourager le plus grand nombre de fumeurs possible à arrêter le tabac en s’aidant de la cigarette électronique ou d’autres dispositifs comme les gommes et les patchs. Quant au docteur Lion Shahab, qui apparaît dans la vidéo de PHE, il espère que les gens se rendront compte des méfaits du tabac. Il espère également que la vidéo leur montrera que ces méfaits peuvent être évités lorsque l’on passe à l’e-cigarette.

Espérons que ces actions vont convaincre les fumeurs de bien commencer l’année 2019 en stoppant la cigarette classique.