Une grande étude sur l’efficacité de l’e-cigarette va commencer

Cela fait des années que les vapoteurs l’attendent. Une étude française d’ampleur va enfin être réalisée pour déterminer l’efficacité de la cigarette électronique. Celle-ci sera menée au cours des mois à venir sur un panel de plus de 600 fumeurs. L’objectif : savoir, une bonne fois pour toutes, si l’e-cigarette est un substitut nicotinique efficace.

Cette étude est lancée à l’initiative de l’Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP). La cigarette électronique et des e-liquides avec ou sans nicotine seront testés pour connaître leur effet dans le sevrage tabagique. Il sera intéressant de savoir si ce dispositif a de meilleurs résultats que la varénicline utilisée aujourd’hui.

Intitulée ECSMOKE, l’étude sera financée par les autorités de santé françaises. Plus de 650 fumeurs de 18 à 70 ans seront pris en charge dans divers hôpitaux. Un suivi de six mois après l’arrêt du tabac sera organisé afin de mesurer l’efficacité de la cigarette électronique.

etude e-cigarette vape

Une étude qui fera date

On compte en France 1,7 million d’adeptes de la cigarette électronique à ce jour. Il était donc indispensable de pouvoir s’appuyer sur une enquête impartiale quant à ses vertus et risques éventuels. Pour Ivan Berlin, addictologue à la Pitié-Salpêtrière, l’étude permettra de savoir avec certitude si l’e-cigarette aide à arrêter le tabac.

Dans le cadre de l’étude, les patients se verront remettre une cigarette électronique à puissance modifiable. Des liquides avec ou sans nicotine seront testés, en comparaison avec la varénicline et un placebo. Plusieurs examens seront menées à bien afin d’analyser l’évolution du sevrage tabagique chez les patients.

Si le vapotage et son efficacité sont au cœur de cette nouvelle étude, les enjeux sont plus larges. Les risques potentiels de l’e-cigarette (notamment pour les plus de 45 ans) seront aussi observés. D’une ampleur jusque-là inédite en France, cette étude livrera ses résultats dans quatre ans. Elle pourrait représenter une avancée majeure pour la cause de la vape.