L’OMS continue sa guerre contre la vape

 L’OMS continue sa guerre contre la vape

On savait la FDA en guerre contre le vapotage, on découvre désormais que l’OMS prend le même chemin. C’est en tout cas ce que rapportent deux documents récemment divulgués par le Bureau régional de l’OMS pour la Méditerranée Orientale (EMRO). De nouvelles mesures allant à l’encontre du vapotage devraient ainsi bientôt s’ajouter à celle déjà en œuvre.

Les propositions émises par l’OMS visent à durcir la réglementation autour de de cette pratique. Il se pourrait même que celle-ci s’avère plus drastiques que les interdictions régissant le contrôle du tabagisme. Ces documents révèlent, en effet, que l’OMS encourage l’interdiction de l’usage des produits de vapotage, ce qu’elle ne précise pas pour le tabac.

L’OMS devrait faire part de ses différentes préconisations lors du Forum mondial des organismes de réglementation du tabac (GTRF). Celui-ci se réunira cette semaine pour établir des préconisations communes aux autorités sanitaires mondiales.

 

Quelles conséquences peut-on attendre du GTRF ?

En prenant le parti d’aller à l’encontre du vapotage, les autorités sanitaires prennent davantage de risques pour notre santé. En effet, alors que l’e-cigarette présente moins de risques que le tabagisme, qu’adviendra-t-il des vapoteurs privés de leur dispositif ? Abandonner une pratique nocive pour une autre jugée tout aussi dangereuse n’aurait donc plus d’intérêt.

Il y a fort à parier que, pour combler leurs besoins en nicotine, les fumeurs aient de nouveau recours au tabac. Si la prudence est, évidemment, de mise face à un dispositif encore récent sur le marché, les preuves prouvant sont innocuité ont déjà été produites. Il semblerait que les participants au GTRF ne les prennent malheureusement pas en compte pour prendre de nouvelle décisions.

En durcissant la réglementation autour du vapotage, ce dispositif risque de devenir plus coûteux, moins attractif et, de fait, moins accessible. Pour quelles raisons les fumeurs auraient-ils alors envie de se sevrer au moyen de la cigarette électronique ? A priori, aucunes …

Les défenseurs de la vape doivent donc faire entendre ces différents arguments pour faire perdurer ce produit prometteur. Un nouveau combat s’engage entre les différentes partie pour faire valoir les bienfaits de ce dispositif dans la lutte anti-tabagique.

Pauline

Pauline est connue à BlogVape pour son palais. Amatrice d'e-liquides rares et pro du marché, elle vape avant-tout pour les saveurs.

Laisser un commentaire

Copy link
Powered by Social Snap