Tags : Sevrage tabagique

Etudes scientifiques

USA: les médecins américains méfiants à l’idee de préconiser la vape pour arrêter de fumer

Une enquête a révélé que 60 % des professionnels de santé considéré que les produits de vapotage sont aussi dangereux que la cigarette. Dans ces conditions, il est évident que la majorité des médecins ne conseillent pas la vape dans le cadre d’un sevrage tabagique. Cette méconnaissance risque d’avoir des effets à moyen terme sur […]En savoir plus

Business - Marché

Royaume-Uni : le NHS aide les plus modestes à se sevrer du tabac

Les Etats-Unis et le Royaume-Uni sont aux antipodes concernant leur point de vue sur le vapoteuse. Les premiers ont entamé, depuis l’apparition des dispositifs de vapotage, une lutte pour contrer son déploiement. Outre-Manche, on affiche clairement l’ambition de voir cette consommation remplacer définitivement le tabagisme. Les anglo-saxons, preuves scientifiques à l’appui, encouragent le vapotage comme […]En savoir plus

Tendances

La vape préconisée par l’Académie de Médecine pour le sevrage tabagique

Alors que la cigarette électronique était dans la tourmente, un communiqué pourrait bien relancer son activité. Publié par l’Académie Nationale de Médecine, ce dernier revendique cette pratique comme aide au sevrage tabagique. Vapoter est donc moins nocif que fumer, ce qui vient confirmer les études scientifiques réalisées sur le sujet. Pointée du doigt par les […]En savoir plus

Divers

Royaume-Uni : des vape shops dans les hôpitaux

Si, à l’échelle internationale, la volonté est d’éradiquer le tabagisme, seul le Royaume-Uni met vraiment les moyens pour y parvenir. Loin d’être réticent à l’usage de la vape, il s’est, au contraire, investi dans sa défense et son développement. Pour encourager les britanniques à se détourner du tabac, il vient d’ailleurs d’installer un vape shop […]En savoir plus

Etudes scientifiques

L’efficacité de la vape dans le sevrage tabagique à nouveau prouvée par une étude

Une étude qui vient de paraître dans la revue « Addiction » montre que le vapotage et un médicament (la varénicline) multiplient les chances d’arrêter de fumer. Elle renforce une autre étude datant de janvier 2019. Celle-ci montrait en effet que vapoter était deux fois plus efficace qu’utiliser des substituts nicotiniques pour le sevrage. Les 4 chercheurs […]En savoir plus

Etudes scientifiques

La vape est efficace pour le sevrage tabagique

Contrairement à leurs homologues britanniques, les autorités de santé françaises n’ont toujours pas reconnu l’utilité du vapotage. La faute à l’absence d’étude fiable sur l’efficacité réelle ou supposée de la cigarette électronique. La situation pourrait bientôt changer, avec les premiers résultats d’une analyse confirmant les vertus de la vape. L’e-cigarette constituerait ainsi le substitut nicotinique […]En savoir plus