Vers l’interdiction de fumer en terrasse au Luxembourg ?

luxembourgLa lutte contre le tabac progresse petit à petit en Europe. Au Luxembourg, l’interdiction de fumer en terrasse sera étudiée prochainement suite au succès d’une pétition en ligne.

Pourtant, tous ne sont pas sur la même longueur d’ondes. Malgré les risques élevés de cancer liés au tabac, l’Horesca s’oppose à cette mesure de santé publique.

Avec plus de 4 500 signatures rassemblées, la pétition numérique pour interdire le tabac en terrasse est une réussite. Initiée en juillet, celle-ci va désormais être remise au Parlement luxembourgeois. Les députés auront la responsabilité de déterminer si le tabac doit être proscrit des terrasses des bars et des restaurants.

Cette mesure a d’ailleurs déjà été adoptée par plusieurs pays européens, dont la France depuis 2006. L’Horesca (Fédération Nationale des Hôteliers Restaurateurs et Cafetiers) juge une telle décision inimaginable. Pour François Koepp, son secrétaire général, une interdiction « mettrait en péril » les professionnels du secteur.

luxembourg

Une question de santé publique

L’interdiction de fumer dans les bars aurait fait baisser de 15 % les recettes des cafetiers ces dernières années. L’Horesca estime donc qu’une nouvelle interdiction porterait lourdement atteinte à leur chiffre d’affaires. Parmi les clients des bars au Luxembourg, 80 % seraient des fumeurs réguliers.

La position de l’Horesca a de quoi surprendre tant les risques liés au cancer sont connus désormais. On considère que 1000 décès par cancer sont causés par le tabac chaque année au Luxembourg. Le tabagisme passif, responsable d’une centaine de morts à lui seul, est particulièrement pointé du doigt.

Le ministère de la Santé a instauré un plan anti-tabac de 2016 à 2020 pour réduire ces risques. L’objectif est d’inciter les fumeurs à diminuer leur consommation. L’interdiction du tabac en terrasse serait un nouveau signe positif allant dans ce sens.